Sébastien ARROUET candidat à l'élection de Maire (Municipales à Orvault)

Le street art à la conquête d'Orvault

Article Ouest France


Au fil des ans, les œuvres de street art envahissent l'espace public. Des transformateurs EDF aux fresques de la Gobinière ou de Plaisance, des artistes d'ici, de Rennes ou de Nantes, refaçonnent l'esthétique d'Orvault. Depuis cet été, la Gobinière accueille trois nouvelles oeuvres de Jinks Kunst : trois regards insolites posés sur les bancs du parc.

Le parc de la Gobinière accueille depuis le début de l'été, une nouvelle œuvre pérenne. Il s'agit de trois réalisations de l'artiste de rue Jinks Kunst, représentant des regards posés sur les dossiers des bancs. La Joconde, E.T. et une femme anonyme observent les badauds.

Trois questions à... Sébastien ARROUET, adjoint à la culture d'Orvault

Extraits
« Du street art à Orvault, çà paraît improbable (...) L'un de nos objectifs est de promouvoir les nouvelles pratiques et les jeunes talents (...) On laisse une grande liberté à l'artiste, de préférence local, avec un thème global (...) Le street art parle à tout le monde. Ces oeuvres interpellent, elles transforment la ville (...) Ce sont plein de petits clins d'oeil qui font sourire les gens (...) A terme, on pourrait imaginer un parcours dans la ville. »

 



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Août 2018 - 11:59 La lecture ça se transmet