Sébastien ARROUET candidat à l'élection de Maire (Municipales à Orvault)

Un destin commun


Chères Orvaltaises, chers Orvaltais, 
Chères amies, chers amis,

Ce dimanche aurait dû se tenir le second tour des élections municipales. Dans le contexte épidémique grave que nous connaissons, il était bien entendu innégociable de le reporter après un premier tour déjà tronqué. Cette catastrophe qui frappe la France est d’une ampleur totalement inédite. 

Avant tout propos politique dans ce courriel, je souhaite assurer les personnes seules, isolées, malades ou fragiles de mon entier soutien dans cette épreuve, et particulièrement dans le confinement. Mon téléphone est toujours allumé, ainsi que ceux de mes équipes. N’hésitez pas à nous appeler, que ce soit pour rompre la solitude croissante, pour obtenir des informations, des renseignements ou même de l’aide. 

Je souhaite également avoir une pensée très appuyée pour le monde médical. Ils sont nos héros. Pour nous, ils prennent tous les risques. A nous de ne pas rendre leur travail plus difficile : respectons les gestes barrières et le confinement. Restons soudés !

A présent, je tiens à remercier du fond du cœur toutes celles et tous ceux qui m’ont accordé leur confiance il y a une semaine dans ce contexte si particulier. J’aimerais aussi exprimer ma profonde gratitude à nos colistiers, nos ambassadeurs, nos donateurs et tous nos soutiens qui -de près comme de loin- ont tous contribué à ce résultat fondateur. 

Tout était écrit pour que ce scrutin soit en notre défaveur : la participation à son plus bas niveau historique, les sortants et les écologistes largement plébiscités partout en France, la délation continue à notre encontre et le soutien appuyé et maintes fois réitéré de Joseph Parpaillon à Monique Maisonneuve, notamment dans une lettre boitée à tous les Orvaltais quelques jours avant le scrutin et signée « Maire ». 

Pourtant, nous avons fait jeu égal avec nos adversaires. Nous nous partageons chacun 1/3 des électeurs. Le microcosme municipal a d’ailleurs été plus que surpris de voir notre score : la liste Parpaillon-Maisonneuve est passée de 59% en 2014 à 32% en 2020, et celle qui était censée réunir la gauche (toujours divisée en conseil municipal) ne dépasse pas les 35%. 

En tout état de cause, les Orvaltais ont voté à près de 70% pour le changement et la liste que nous menons est la seule qui peut fédérer les Orvaltais avec à la fois un projet équilibré (on parle autant d’écologie que de sécurité), un nouvel état d’esprit et un destin commun. 
Et surtout, nous avons l’équipe qui rassemble le plus de savoir-faire. Imaginez, Orvault demain, avec toutes ces personnes qui n’attendent qu’une chose, mettre leurs compétences au service de tous !

La dynamique est aujourd’hui clairement de notre côté. Partis de rien ou presque, sans étiquette « à la mode », sans soutien du sortant, nous sommes au coude-à-coude avec nos adversaires et nous avons clairement démontré que notre victoire était POSSIBLE !

Tout au long de cette campagne, nous avons bel et bien donné le tempo et nous continuerons. Lorsque le temps de l’expression démocratique reviendra, nous amplifierons le mouvement. Nous irons chercher les voix une par une. Dans chaque quartier. Dans chaque rue. Et nous aurons besoin de vous.

Avant cela, les semaines qui arrivent vont être difficiles pour chacun. Ensuite, il faudra reconstruire, comme après une « guerre ». Tous les acteurs économiques sont dans une situation préoccupante et auront alors plus que jamais besoin de nous. Nous serons ensemble, nous ferons bloc, nous remonterons la pente ! 

Alors, une nouvelle fois, je vous assure de mon soutien, et vous demande la plus grande prudence. Nous serons heureux de nous retrouver ensuite.

Prenez soin de vous et de vos proches,

Bien à vous,

Sébastien Arrouët - candidat aux élections municipales d'Orvault



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Juin 2020 - 22:41 Appel des acteurs sportifs et culturels

Dimanche 21 Juin 2020 - 08:42 Les 11 journaux de quartier

Mardi 16 Juin 2020 - 12:18 Journal du second tour